Faire le choix d’un candidat locataire est une démarche que les propriétaires d’immeubles locatifs envisagent avec sérieux. En apprendre davantage sur les candidats potentiels peut permettre de minimiser les problématiques éventuelles.

ProprioEnquête a fait ses preuves dans le domaine, et se positionne comme chef de file des enquêtes de prélocation au Québec.

Recueillir des informations relatives à la personne intéressée à louer un logement avant de passer à l’étape de la signature du bail est de plus en plus un réflexe pour les propriétaires. Avec toutes les cartes en main, il dispose des informations pour sélectionner son locataire.

« Faire une enquête de crédit avant de louer est la clé du succès en immobilier. Le propriétaire doit bien qualifier ses locataires pour éviter d’avoir à gérer des causes de non-paiement ou encore de retrouver son logement saccagé », explique Nathalie Demeules, directrice adjointe du centre contact pour ProprioEnquête et CORPIQ St-Jérôme. 

Rappelons que les trois raisons valables de refus d’un candidat locataire sont l’insolvabilité – soit un mauvais dossier de crédit – l’incapacité de payer le loyer en raison de revenus insuffisants ou encore des preuves d’un comportement non souhaitable, telles que des mauvaises références de propriétaires précédents ou des jugements défavorables de la Régie du logement.

ProprioEnquête s’assure d’évaluer chacun de ces aspects révélateurs du dossier d’un candidat. Les renseignements colligés servent à étayer le rapport d’enquête complet qui sera transmis au propriétaire.

Connecté 

Le service est accessible 24h/24, tous les jours, en ligne, sur les tablettes et même sur téléphones intelligents. Les propriétaires peuvent ainsi obtenir les résultats de leurs enquêtes de crédit en tout temps.

«ProprioEnquête a été créé pour les propriétaires d’immeubles locatifs. Il s’agit de la seule plateforme Web dédiée aux enquêtes de prélocation, permettant de prendre une décision éclairée sur son choix de locataire », observe Mme Demeules. 

Une fois sur la plateforme, le propriétaire n’a qu’à inscrire les informations que le candidat locataire a consenti à fournir et à choisir le type d’enquête désiré. Différents forfaits sont proposés, de l’enquête de base à celle plus poussée. Les prix débutent à 12,49 $ et peuvent aller jusqu’à 49,49 $, selon l’option choisie.

« L’enquête complète comprend le dossier de crédit, la référence locative actuelle et précédente, la confirmation d’emploi 1 et 2 lorsque le locataire a deux emplois, ainsi que les dossiers criminel, civil et de la Régie du logement, détaille la directrice adjointe. L’option la plus utilisée est l’enquête approfondie, qui permet de connaître la solvabilité, les habitudes de paiement, la capacité de payer, de même que les antécédents comportementaux du candidat locataire », souligne-t-elle.  

L’exactitude du processus est l’un des principaux atouts de ProprioEnquête. Les vérifications, qui vont bien au-delà des simples recherches Web, fournissent au propriétaire toutes les réponses qu’il est en droit d’obtenir.

Faciliter 

Le rapport de crédit de ProprioEnquête se démarque des modèles couramment proposés. Plutôt que d’y retrouver seulement les mentions « accepté » et « refusé » en guise d’explications, les membres reçoivent un document complet, clair et précis.

« Contrairement à ce qui existe sur le marché, la CORPIQ remet un rapport complet et détaillé. Les résultats sont très faciles à interpréter, car ce ne sont pas simplement des codes de couleurs qui indiquent si c’est négatif ou positif, mais bien des informations permettant au membre de prendre une décision éclairée », fait valoir Nathalie Demeules.

Dans le contexte où un utilisateur aurait besoin de précisions concernant l’un ou l’autre des éléments, l’équipe en place sera en mesure de lui apporter du soutien. ProprioLocation figure également parmi les outils développés sur mesure par la CORPIQ pour les propriétaires de logements locatifs. La demande de location électronique simplifie la tâche du propriétaire, qui peut faire remplir le formulaire par le candidat locataire directement sur son cellulaire ou sa tablette. Ainsi, les erreurs sont moins fréquentes. Les renseignements sont ensuite acheminés électroniquement sur la plateforme de ProprioEnquête.

« Le formulaire, complété avec une signature électronique reconnue par la loi, est transmis directement afin de lancer l’enquête. On évite ainsi des erreurs, puisque les informations ne se retrouvent pas sur un bout de papier, mais dans un système sécuritaire», précise la directrice adjointe du centre contact ProprioEnquête et CORPIQ St-Jérôme.

« De plus, dans le contexte actuel de vol de données personnelles et l’enjeu de leur protection, ProprioLocation a tout prévu concernant le numéro d’assurance sociale (NAS). Celui-ci est automatiquement caché pour le propriétaire et visible seulement par le locataire au moment de la saisie », assure-t-elle.

Il est d’ailleurs important de rappeler que le propriétaire a le droit de demander tout ce qui peut lui être nécessaire pour prendre une décision juste et éclairée, incluant le NAS s’il n’est pas en mesure d’obtenir le dossier de crédit avec les informations de base.