Savez-vous à qui vous vous apprêtez à confier les clés de vos logements ? En tant que propriétaire locateur, vous désirez vous assurer que vos logements seront loués à des candidats qui paieront au complet, et régulièrement à chaque début de mois. Vous aimeriez aussi qu’ils soient paisibles et respectueux des lieux et des autres locataires.
La CORPIQ recommande aux propriétaires d’effectuer une enquête de crédit et de prélocation pour leur candidat locataire.

ProprioEnquête® est un outil efficace de recherche d’information qui vous aidera à faire le meilleur choix de candidats.

La CORPIQ recommande aux propriétaires de toujours effectuer une enquête de crédit et de prélocation pour un candidat locataire, afin de vérifier leur capacité financière et leur comportement avant de signer le bail. En effet, la simple vérification du dossier de crédit permet seulement d’avoir une information partielle sur la capacité du locataire à respecter les obligations du bail. De plus, il existe des fraudeurs qui sont connus du système judiciaire, mais qui réussissent malgré tout à tromper les propriétaires imprudents qui négligeraient de faire une enquête.

Grâce à son service ProprioEnquête®, la CORPIQ fournit des informations essentielles à ses membres, en couvrant les aspects financiers et comportementaux du candidat (dossiers judiciaires, vérification auprès d’anciens propriétaires, validation d’emploi, etc.). Elle fournit également un formulaire de demande de location à compléter par ce dernier. Ce document, disponible en téléchargement et prochainement en version électronique est régulièrement mis à jour afin d’offrir la protection la plus complète possible. Afin de vous assurer que les renseignements sont bien ceux de votre candidat, exigez toujours une pièce d’identité avec photo. De plus, si vous demandez à ce qu’une personne cautionne le bail, vérifiez également sa solvabilité.

Comment différencier un bon et un mauvais dossier de crédit ?

La CORPIQ réalise des dizaines de milliers d’enquêtes de prélocation par an pour les  propriétaires. Résultat en main et voulant désespérément louer, leur question la plus fréquente est : « mon candidat a-t-il un bon crédit ? ». On ne peut répondre simplement par « oui » ou « non ». Le degré de tolérance au risque dépend de chacun. Certains acceptent un candidat ayant déjà eu des soldes impayés après 60, 90 jours ou même plus. D’autres, qui n’ont qu’un ou deux logements et sont serrés financièrement, ne signeront qu’avec un locataire au dossier de crédit impeccable.

Pour tenir compte du degré de tolérance au risque propre à chaque propriétaire, la CORPIQ offre une solution qui n’existe pas ailleurs. La plateforme ProprioEnquête®, accessible sur Internet 24h sur 24, révèle le rang centile où se situe le dossier de crédit du candidat. On peut donc savoir s’il est parmi les meilleurs, par exemple au 18e rang sur 100, ou s’il traîne au 83e rang.

Rappelons que ce n’est pas une science exacte. Un individu ayant toujours eu un bon dossier de crédit peut traverser une période trouble et soudainement devenir un mauvais payeur. À l’inverse, celui qui a corrigé ses mauvaises habitudes peut dorénavant payer le loyer avec rigueur.

Vérifications d’emploi et de dossier criminel : méthodes de recherche

En ce qui concerne la vérification de l’emploi occupé, l’agent de la CORPIQ ne se fiera pas au numéro de téléphone de contact inscrit sur la demande de location. Il trouvera le numéro de l’entreprise et demandera à parler à l’employeur lui-même, ou à un employé des ressources humaines.

Il enverra une demande de confirmation à remplir par l’employeur, qui devra indiquer si son employé est engagé à temps plein et de manière permanente ou pour un contrat temporaire. Il demandera aussi le nombre d’heures travaillées en moyenne par semaine, ainsi que le taux horaire.

Afin de savoir si le candidat a un dossier criminel, des dossiers civils ou une cause enregistrée à la Régie du logement, la CORPIQ embauche des recherchistes judiciaires (court-runners) qui se rendent aux palais de justice. Les informations qui peuvent être recueillies sur place sont beaucoup plus complètes que celles disponibles en ligne.

À notre connaissance, aucun autre service d’enquête n’effectue des recherches aussi complètes.